Approche

Pourquoi le cheval ?

Le cheval est un maitre en éducation de soi, c’est une école de vie à lui tout seul.
Il nous aide à comprendre qui nous sommes, à changer de perspective sur les sujets qui nous tiennent à coeur
et à mobiliser de nouvelles ressources pour aller de l’avant.

Médiation équine ekireina

C’est ce sur quoi se fonde la médiation équine,

pratiquée depuis des décennies sur des publics sensibles – comme les autistes, les malades d’Alzheimer ou les traumatisés de guerre. Les vertus de la médiation équine et de l’équicoaching sont désormais pleinement reconnues, en particulier par l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation. Ces deux disciplines mettent en valeur les qualités premières du cheval, en particulier son caractère social et sa sensibilité très affutée.

Cette sensibilité lui a permis de survivre plus d’un million d’années en tant que proie. Il possède un système d’alerte ultra-performant qui détecte les énergies de son environnement naturel avec une précision et une justesse incomparables. C’est grâce à cela qu’il décèle les émotions et intentions qui nous parcourent. Cette capacité est étayée par des recherches scientifiques, dont la récente étude coordonnée par Lea Lansade sur la cognition du cheval au sein de l’INRAE, l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement.

Le cheval est un animal social qui vit en troupeau,

avec des règles très précises d’interaction, basées à la fois sur les affinités et le leadership. Le cheval a par ailleurs une place toute particulière dans l’histoire de l’homme. Il y est étroitement associé – ses voyages, ses guerres, son travail et ses loisirs, et en même temps à la différence d’autres animaux domestiques, il nous cotoie sans vivre dans notre foyer et conserve alors toute son intégrité animale.

Enfin son attitude bienveillante,

son ancrage et la force de sa présence démultiplient l’impact de l’interaction avec le cheval. Il nous impose de mobiliser notre corps plutôt que notre esprit, à la fois dans la sensation et l’action. Il nous aide à développer notre intelligence émotionnelle et notre langage non-verbal. Celui-ci doit être clair, précis, et cohérent à chaque instant. C’est une méthode puissante pour se reconnecter à soi, développer sa confiance, et en même temps agir en considérant la place de l’autre en permanence. Il nous renvoie alors à ce que le respect et l’écoute de l’autre offrent à chacun sur le chemin de son développement personnel.

Comment fonctionne l’equi-coaching ?

Une séance d’équicoaching est encadrée par un professionnel du développement de la personne,
qui vous accueille tout d’abord avec l’éthique et la bienveillance que requièrent ce métier.
Une séance commence par un travail de coaching classique qui permet au coach d’identifier une thématique que le client veut travailler en priorité.

Ensuite une interaction avec le cheval est choisie,

qui correspond à la problématique soulevée. L’equi-coach amène le cheval auprès du client et lui aura enseigné en amont les règles de sécurité essentielles, qui font appel au bon sens. Il n’est besoin d’aucune connaissance du cheval ou aucune compétence équestre pour effectuer ce travail. Le cheval est positionné à côté du client, à pied, dans un espace sécurisé et prévu à cet effet qui garantit le confort du client à tout moment.

L’interaction peut se faire dans un mode introspectif ou dans un mode plus actif où le client devra déplacer le cheval ou lui demander de faire des mouvements précis. Dans tous les cas, le coach sera présent tout au long de celle-ci pour guider et soutenir le client en fonction de ses besoins.

Séance d'equicoaching chez Ekireina

Au sortir de l’interaction, une nouvelle conversation aura lieu qui fera un bilan ,

en pointant sur les enseignements du travail avec le cheval en relation avec la thématique soulevée en début de séance. Un suivi individuel en équi-coaching peut se faire sur une séance ou plusieurs, en fonction des besoins du client, aucun programme n’est imposé, c’est le client qui décide du rythme, sachant que d’expérience, il faut en général une ou deux semaines pour intégrer les apprentissages d’un exercice.

Lors de séminaires d’entreprise ou ateliers de développement personnel, la même méthode s’applique, dans un mode collectif, sur des thématiques à découvrir ou préalablement définies. Les interactions seront à la fois individuelles et collectives, en permettent de construire des réponses communes qui respectent l’apport de chacun.

Pourquoi est ce si pertinent aujourd’hui ?

La technologie et la mondialisation ont modifié notre rapport au temps et à l’espace,
nous permettant – ou nous imposant parfois – d’être partout à tout moment, et de réagir dans l’instant.
Dans ce tourbillon, nous avons parfois peine à trouver le temps d’écouter qui nous sommes
et de laisser s’exprimer nos convictions profondes.

La crise sanitaire nous confronte à de nouvelles incertitudes,

qui peuvent cristalliser peurs et vulnérabilités, et nous renvoie à la nécessité de prendre soin de nous pour préserver notre énergie. Les nouvelles règles de vie qui nous ont été imposées – confinement, télétravail, distanciation sociale et physique – constituent une perte de relation à l’autre. Il est alors essentiel de recréer du lien, pour se reconstruire, garder confiance, et stimuler notre créativité vers des solutions nouvelles.

connection avec le cheval - ekireina

Le mode de travail entre présentiel et distanciel va probablement devenir hybride,

mêlant le personnel et le professionnel dans un nouvel équilibre à trouver. Le retour au travail va demander empathie et bienveillance envers des collègues fragilisés, et un niveau d’agilité élevé pour faire face aux changements des organisations à venir.

L’équi-coaching offre une opportunité de travailler sur toutes ces dimensions dans un cadre bienveillant, proche de la nature, qui vous permettra de mobiliser de nouvelles ressources pour aller de l’avant.