Le troupeau ou la vie

Vous trouverez dans ma nouvelle section éthologie les articles les plus intemporels de la sérié
« le troupeau ou la vie » de cet été.

J’y relate quelques épisodes de la vie du troupeau, en observant les interactions entre les chevaux, et ce qu’elles peuvent m’apprendre sur eux, sans avoir pour but d’écrire une thèse d’éthologie. J’y commente aussi ce que j’observe sur leur habitat et leurs prairies, et comment je travaille avec eux pour l’améliorer.

J’ai choisi ce titre « le troupeau ou la vie » car pour les chevaux, le troupeau est essentiel à la vie, et aussi car le troupeau nous offre de belles leçons de vie.

Etre en troupeau permet aux chevaux de s’organiser pour survivre, d’être plusieurs à veiller les dangers éventuels, indispensable pour eux en tant que proies. Un membre du troupeau a souvent un rôle de sentinelle, ou les chevaux alternent la veille et le repos pour optimiser la gestion de leur énergie. Les chevaux sont sans cesse en lien les uns avec les autres dans le troupeau. Ils savent trouver leur place, avec fluidité et respect, et entretiennent des liens de nature différente les uns avec les autres, d’autorité, d’affinité, de jeu. Les liens ne sont pas toujours stables, ils évoluent mais retrouvent toujours un point d’équilibre nécessaire au bien-être du troupeau.

Nous pouvons nous en inspirer dans notre quotidien, à la fois personnel et professionnel. Etre en lien avec l’autre est essentiel pour notre équilibre de vie, mais ce lien se cultive et s’entretient pour garder son sens. Prendre soin de soi tout d’abord pour pouvoir être disponible pour l’autre. Savoir s’exprimer, savoir respecter la place de l’autre, savoir lâcher prise pour aller de l’avant. Les chevaux trouvent cet équilibre entre volonté et écoute qui construit une harmonie et préserve l’énergie pour les décisions importantes. Ils intègrent, agissent, et retournent brouter.

Bonne lecture, ou re-lecture.

Hiérarchie, affinités et couleurs

Un troupeau de chevaux qui vit en liberté et ensemble en continu s’organise selon des règles à la fois simples, claires et fluides qui maintiennent l’équilibre du troupeau. De manière schématique, les chevaux aux robes foncées (alezan ou bais) « dominent » les...

Intégration d’Otello

C’est un cheval de 20 ans, un Lipizzan, qui a passé de longues années en club, et qui commençait à montrer des signes de fatigue physique, mais qui garde un mental d’acier. C’est un petit bonhomme avec un caractère à la fois posé et fort, qui vous écoute mais sait...

Intégration d'Otello

L’herbier du troupeau

Dans les pâtures, il y a de l’herbe…et toutes sortes d’herbes - la famille des graminées : fétuque, ray grass, dactyle, fléole, paturin pour ne citer que quelques uns. Ensuite il y a des légumineuses - comme le trèfle, le lotier ou le sainfoin, qui fixent l’azote...

L’herbier du troupeau